Yannick Cosso

Nuit Noire

Théâtre Princesse Grace

Horaire : 29 avril 2016

Crédit photo : Riley – The Drausghtman

Ancien étudiant du Pavillon Bosio, Ecole Supérieure d’Arts Plastiques de la Ville de Monaco, Yannick Cosso est un artiste plasticien qui s’interroge sur le corps masculin à travers un travail de dessin au fusain et de pièces vidéographiques. Il met en scène des danseurs évoluant dans l’espace et dessinant le corps par leur corps. Actions et mouvements sont ainsi capturés par le fusain à la surface du papier. En 2014, il réalise une installation dans un vieil appartement (24 avenue Savorani – fantômes, portraits, trophées) où il invite le danseur Riley Watts à se produire dans le salon du dessinateur, créant une expérience de wall drawing chorégraphique au fusain.

Pour la Nuit Blanche de Monaco, Yannick Cosso présente une nouvelle vidéo dans laquelle il retrace son processus de création artistique.

 

Né en 1988 à Monaco, ce jeune artiste scénographe y vit et travaille. Il a reçu les félicitations du jury en 2011 et 2014, ainsi que le MPA Member’s Choice Award.

Participant à des expositions collectives de 2010 à 2014, il obtient sa première exposition personnelle au sein du Pavillon de Monaco, à l’Exposition Universelle de Milan, en juillet 2015.

Il a participé à la Biennale de Mulhouse en 2015.

Il collabore régulièrement avec Joseph Hernandez, jeune chorégraphe pour lequel il crée des scénographies. Son travail se construit à la croisée du dessin, de la vidéo et de la performance ; son matériau privilégié est le corps humain, qu’il utilise comme inspiration et outil.

Il montre ensuite la diversité de son travail lors de son exposition à la galerie 11 Columbia, à Monaco, en février 2016.