Lili Reynaud-Dewar

Live Through That-(New Museum)-WhitePinkGreenBlack

Auditorium Rainier III

Horaire : 29 avril 2016

Lili Reynaud-Dewar
Live Through That ?! (Atelier Brancusi),2014
Vidéo stills, Atelier Brancusi, Paris © Lili Reynaud-Dewar
Courtesy the artist and kamel mennour, Paris

La pratique artistique de Lili Reynaud-Dewar prend principalement la forme de performances, de sculptures, de vidéos et d’installations. Son travail se développe autour de la notion d’identité culturelle.

« Live Through That-(New Museum)-WhitePinkGreenBlack », présenté pour la première édition de la Nuit Blanche à Monaco, utilise le corps comme à un matériel éminemment politique et aux choses les plus simples et banales comme porteuses d’un sens concret.

Ces vidéos font partie d’une longue série initiée dans l’atelier de l’artiste en 2011 et qu’elle continue aujourd’hui. Elle danse régulièrement dans les institutions et galeries où elle est invitée à montrer sont travail, ainsi que dans ses différents ateliers et résidences. La danse reprend des chorégraphies de Joséphine Baker (une danseuse pionnière et une activiste pour laquelle l’artiste a la plus grande admiration) qu’elle décompose et répète assidument, dans le silence complet, jusqu’à les rendre abstraites et dénuées de leurs connotations exotisantes.

Pour l’artiste il s’agit aujourd’hui avec ces vidéos de produire une sorte de journal filmé, qui documenterait à la fois ses activités d’artistes et les différents lieux dans lesquels son travail circule. Mais il s’agit aussi de réfléchir peut-être à une forme parodique de critique institutionnelle, de révélation dansée des mécanismes des lieux d’exposition et de leur soi-disant transparence, mais à travers le moyen du corps nu et dansant, gigotant et parodique, et non pas d’un discours autoritaire et distancié

 

 

Lili Reynaud-Dewar est née en 1975 à La Rochelle et vit actuellement à Grenoble, France.

Le travail de Lili Reynaud-Dewar a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles entre autres au New Museum à New York, à l’Index Fondation for Contemporary Arts à Stockholm, au Consortium de Dijon, au 21er Raum — Belvedere à Vienne, à Outpost à Norwich, au Magasin — Centre National d’Art Contemporain de Grenoble, à la kunsthalle Basel, à la Fondation Calder à New York (performance), à la Serpentine Cinema à Londres (performance), au FRAC Cham- pagne-Ardenne à Reims.

Elle a également participé à de nombreuses expositions collectives au Centre Pompidou, à la Fondation d’entreprise Ricard, au Palais de Tokyo et au Plateau à Paris, au CAPC de Bordeaux, au CAFAM à Pékin, au Logan Center for the Arts à Chicago, à la Kunsthalle Fribourg, à la Generali Foundation et au MAK à Vienne, au Witte de With à Rotterdam, dans le cadre de la Biennale de Lyon 2013 et de la 5ème Biennale de Berlin. Lili Reynaud-Dewar est lauréate du 15ème prix Fondation d’entreprise Ricard en 2013.