go to site The third party – video 4’32, color, stereo, 2014. Avec l’aimable autorisation de l’artiste et Klemm’s, Berlin. Film still © Emilie Pitoiset, 2014.

order azithromycin UK online

can you buy antibiotics in Europe Née en 1980 à Paris, source Emilie Pitoiset produit des œuvres qui, du dessin à l’installation en passant par la vidéo, sont reliées par l’idée de décalage qui renvoie le visiteur à ses propres facultés de perception – elles aussi limitées par des contraintes accablantes, notamment le besoin de discerner à tout prix la vérité de l’illusion voire même de danger. Son travail s’inspire de personnalités comme Chris Kraus, Eileen Myles, Ann Carson, Catherine & Alain Robbe-Grillet et Dennis Cooper, qu’elle reflète et déroute dans une subtile « érotisation » de la vie quotidienne. Elle se joue de scénarios étranges dont l’histoire comporte une grammaire visuelle surréaliste à la fois énigmatique, sombre et décadente.

doxycycline and pregnancy

augmentin antibiotic 625mg Son dernier film, The Third Party (2014), dont le scénario est construit à partir de mouvements ritualisés et de situations mystérieuses, plonge le spectateur dans un rite de passage surréaliste. Un groupe de personnes vêtues de costumes interagissent dans un environnement étrange, comme si elles appartenaient à une société secrète. Les acteurs sont en fait les employés d’une banque allemande.

enter site

go to link Ses récents projets personnels comprennent une présentation dans le contexte de Double Feature du Shirn Museum, Frankfurt am Main; It’s all the gold that I have, Galerie Klemm, Berlin; The silent actions, Frac Champagne Ardenne, Reims; You are late, cérémonie dans Les Eglises, Chelles.

buy cipro online Phoenix

click here Emilie Pitoiset a également participé à de nombreuses expositions collectives dans des musées comme Witte de With, Centre Pompidou, Palais de Tokyo, Badischer Kunstverein, Nassauischer Kunstverein Wiesbaden, Bielefeld Kunstverein, Musée Ostwall et Fondation Kadist Art.

go to site